Travaux

Pourquoi est-il important d’isoler ses combles ?

En plus d’être source d’inconfort thermique et phonique, les combles mal isolés entraînent des dépenses considérables en matière de chauffage. Un renforcement de l’isolation s’impose alors afin de bénéficier d’une barrière efficace et durable contre les températures basses de l’hiver ou la canicule estivale.

Pour gagner un confort thermique dans la maison

Les combles représentent la zone habitable ou inhabitable sous le toit. Dans la maison, tout l’air chaud qui s’accumule remonte jusqu’à cet espace, car l’air chaud est plus léger que le froid. Une mauvaise isolation à ce niveau entraîne alors une déperdition thermique estimée à 30%. À l’intérieur, on ressent une température basse pouvant causer beaucoup d’inconfort et avoir un impact sur votre bien-être. Face à ce phénomène, il devient crucial d’isoler les combles, qu’ils soient perdus ou habitables. Cette isolation ne sera pas uniquement indispensable pour l’hiver. Même en été, les effets bénéfiques se font ressentir. Grâce à l’étanchéité des isolants, l’air chaud sous la couverture ne pénètre pas dans la maison, mais reste bloquer par l’isolation. Vous profitez de cette manière d’un intérieur plus frais et agréable à vivre.

Pour faire des économies sur le chauffage

Lorsque les combles ne sont pas correctement isolés, la sensation de froid envahit toute la maison. Le réflexe est donc d’augmenter le chauffage, ce qui conduit à une hausse de la facture. Pour ne pas ruiner votre budget à payer un chauffage hors de prix, vous ferez mieux d’envisager dès maintenant une rénovation sous la toiture. Les économies de la facture énergétique sont de l’ordre de 30% selon les experts. Mais attention, pour que l’isolation soit efficace, encore faut-il choisir le bon isolant à installer. Sur les combles perdus, une isolation à insufflation fera l’affaire. Faites le choix entre les fibres de bois, la laine minérale ou la ouate de cellulose. En cas de combles habitables, les solutions sont plus larges bien que les préférences aillent pour la laine de verre.

Pour profiter d’aides et subventions

Sur le plan pécuniaire encore une fois, envisager l’isolation de vos combles donne droit à des aides et subventions de la part de l’État, aujourd’hui s’inscrit dans une démarche globale visant à économiser l’énergie. En passant par les services d’un artisan pour réaliser les travaux par exemple, vous pouvez prétendre à un crédit d’impôt de 30%. Sinon, d’autres aides financières sont attribuées à l’instar de l’éco-prêt à taux zéro, vous permettant d’emprunter de l’argent auprès des banques pour financer vos travaux, sans que celles-ci vous demandent des intérêts. Autre option : se renseigner au sein de l’Anah sur les subventions auxquelles vous pouvez prétendre, car cet organisme en accorde beaucoup.

Pour respecter la règlementation

Dans l’optique de faire baisser la consommation énergétique des bâtiments, l’État a mis en place la Règlementation Thermique 2012. Celle-ci impose le respect de nombreuses exigences visant à lutter contre les logements énergivores en instaurant le concept de Bâtiment Basse Consommation. Ainsi, pour que votre maison soit conforme aux normes de la RT 2012, il est impératif d’y entreprendre des travaux de rénovation, y compris dans les combles où le traitement des ponts thermiques devra être la priorité.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

A découvrir